Le FBI avait le projet de tuer Trump pendant une perquisition, affirme une membre du Congrès US

« Le département de la Justice et le FBI de Biden planifiaient l’assassinat du Président Trump et ont donné leur feu vert », a écrit Taylor Greene sur X.

👉🏾 Cette publication fait suite à des messages qui affirment que les agents de Federal Bureau of Investigation avaient sur eux des armes létales et avaient été autorisés à les utiliser lors de la perquisition dans la résidence de Donald Trump à Palm Beach, en Floride.

« Que vont faire les républicains à ce sujet? », se demande la femme politique.

« Nous savons, avec certitude, que Joe Biden est une menace grave pour la démocratie. Il est mentalement inapte à exercer ses fonctions », a pour sa part réagi Donald Trump.

Contacté par Sputnik, le FBI a répondu qu’il s’agissait d’un protocole standard.

🗃 La perquisition de Mar-a-Lago a eu lieu le 8 août 2022 dans le cadre d’une enquête sur rétention non autorisée d’informations sur la défense nationale et l’enlèvement ou la destruction illégale de documents du gouvernement fédéral. La demande de mandat de perquisition a été autorisée par le procureur général Merrick Garland.

☝🏾Par ailleurs, M.Trump lui-même n’était pas présent dans le complexe au moment de la perquisition.

Abonnez-vous @sputnik_afrique

Partager cet article