Salvini annonce le retour des mentions «père» et «mère» sur la plateforme de son ministère

Nouveau coup d’éclat en Italie pour l’omniprésent ministre de l’Intérieur Matteo Salvini. Celui-ci a annoncé que les mentions «parent 1» et «parent 2», sans précision de sexe qui figuraient sur la plateforme électronique de son ministère permettant d’obtenir une carte d’identité avaient disparu au profit des cases «père» et «mère».

Partager cet article

Que se passe-t-il avec les dernières élections américaines ?

Les chômeurs ne sont plus au chômage. Les Noirs et les Hispaniques, les plus touchés par l’économie sous Obama, ont retrouvé le chemin du plein emploi.
Les salaires ont augmenté, et les impôts ont baissé.
L’économie, sujet de préoccupation principal, est en excellente santé, en pleine explosion.
Le parti Démocrate a glissé vers l’extrême gauche, ce qui ne correspond qu’à l’opinion des électeurs des deux côtes, mais certainement pas de la majorité qui vit au centre du pays.
Il veut l’ouvertures des frontières, ce qui, selon les derniers sondages, est contraire à ce que demandent 74% des Américains ; il réclame le démantèlement de l’agence ICE qui poursuit les délinquants et criminels étrangers illégaux pour les expulser du pays ; il prône l’avortement gratuit pour toutes ; la mise en place de lois socialistes partout dans le pays : études et soins gratuits, salaire universel sans travailler, toilettes pour les transsexuels dans les lieux publics et autres âneries « progressistes ».
Les gens n’ont plus confiance dans les médias, à part Fox News et PBS. Les médias d’information cachent les bonnes nouvelles économiques, et insultent Trump du matin au soir, au point que de nombreux commentateurs, moi y compris, pensent que cela devrait produire un contre effet positif pour les Républicains en novembre.
Et cerise sur le gâteau, les leaders Démocrates promettent d’annuler la baisse des impôts.

Partager cet article

Cédric Herrou demande la levée de son contrôle judiciaire au nom du « principe de fraternité »

La seconde demande de Cédric Herrou de levée de son contrôle judiciaire s’appuie notamment sur la décision du Conseil constitutionnel le 6 juillet dernier qui a affirmé qu’une aide désintéressée au « séjour irrégulier » des étrangers ne saurait être passible de poursuites au nom du principe de fraternité, affirme Me Bruno Rebstock, l’avocat de Cédric Herrou.

Partager cet article

Un Rwandais ayant participé à la mort de 10 casques bleus demande l’asile en Belgique : « S’il obtient l’asile, c’est vraiment dégueulasse »

L’ancien officier des ex-Forces armées rwandaises (FAR) a purgé sa peine et a demandé après sa sortie de prison l’asile en Belgique selon le secrétaire d’Etat à l’Asile et à la Migration, Theo Francken (N-VA). Bernard Ntuyahaga se trouve en centre fermé « en vue d’un retour », a-t-il précisé sur Twitter.

Partager cet article

Macron absent à Amiens: pourquoi ne s’est-il pas rendu dans sa ville natale?

Alors que Theresa Mayet le Prince William ainsi que 3.200 invités venus du Royaume-Uni, de France et d’autres pays ont assisté aux commémorations du centenaire de la bataille d’Amiens, Emmanuel Macron, originaire de cette ville, a choisi de ne pas y assister… Édouard Philippe ayant suivi son exemple. Pourquoi une telle décision du côté français?

Partager cet article

Les diplomates russes commentent les dernières sanctions US contre Moscou

Les nouvelles mesures restrictives seront divisées en deux parties. La première tranche des mesures prévoit l’interdiction des exportations en direction de la Russie d’appareils électroniques et de composants à usage civil et militaire. Le second paquet de sanctions, prévu pour l’automne, pourrait prévoir des limitations importantes des importations et des exportations, la baisse du niveau des relations diplomatiques et l’interdiction des vols de la compagnie Aeroflot aux États-Unis.

Partager cet article

Une journaliste danoise : «Je vois des femmes en Hijab tous les jours et elles me regardent comme si j’étais une prostituée. Je ne veux pas de ça dans mon pays !»

La journaliste danoise Ingrid Carlqvist approuve l’interdiction de la Burqa entrée en vigueur fin juillet au Danemark et qui vient de voir une première amende prononcée : « Cette question est très importante parce qu’au début quand nous avons commencé à voir des femmes en Hijab, nous nous sommes dits “Elles ne sont pas si nombreuses, c’est pas un problème”.

Partager cet article

Centrafrique: stabilisation russe contre chaos français

Les relations qu’entretiennent Moscou avec la Centrafrique ne sont pas du goût de tout le monde. Alors que les échanges diplomatiques, politiques économiques, ou militaires s’approfondissent entre Moscou et Bangui, Paris enrage. La France estime en effet que la Centrafrique fait partie de son «pré carré» et fait tout pour le conserver.

Partager cet article

Annulation de 300 millions d’euros de dotations aux collectivités locales : « Une trahison », dénonce l’association des petites villes de France

L’Etat a décidé d’annuler par décret plus de 300 millions d’euros de dotations aux collectivités locales, selon une information de Libération confirmée par franceinfo. Emmanuel Macron avait pourtant promis le 17 juillet, lors de la Conférence nationale des territoires au Sénat, de ne pas toucher aux crédits alloués aux collectivités locales.

Partager cet article

Mondial 2022: Blatter reconnaît une tricherie

L’ancien président de la FIFA affirme dans son livre que ses collègues ont mis de côté le fait que le Qatar n’était pas en mesure d’organiser la Coupe du Monde 2022. Il mentionne notamment le nom de Michel Platini.
Dans son livre Ma Vérité, l’ancien président de la FIFA Joseph Blatter a reconnu que le Qatar a obtenu l’organisation de la Coupe du Monde 2022 de manière frauduleuse, informe The Times.

Partager cet article

Près de 900 000 Syriens devraient revenir dans leur pays au cours des prochains mois, selon Moscou

«Les centres régionaux de réfugiés libanais ont rapporté avoir reçu environ 10 000 demandes de citoyens syriens désirant retourner dans leur pays» a-t-il poursuivi, affirmant par ailleurs : «Le gouvernement du Royaume hachémite de Jordanie a pris un certain nombre de mesures qui ont encouragé plus de 200 000 citoyens syriens à manifester leur souhait de retourner dans leur lieu de résidence permanent.»

Partager cet article

Royaume-Uni : la justice condamne rarement les mariages forcés permettant d’obtenir des papiers, par crainte d’être accusée de xénophobie

[…] Des adolescentes britanniques sont mariées de force et violées par des hommes, dont elles tombent couramment enceintes, pour qu’ils obtiennent des visas, révèle The Times dans une enquête. Devant les faits, le ministère de l’Intérieur “ferme les yeux” en délivrant les papiers, accuse le quotidien britannique.

Partager cet article

Espagne : face à la crise migratoire, Bruxelles va verser 30 millions d’euros

Elle est devenue cette année la première porte d’entrée des migrants dans l’Union européenne. L’Espagne fait face à un afflux considérable de migrants sur son sol.
Dépassé, le gouvernement espagnol a fait appel au soutien financier de Bruxelles: en tout, ce sont 30 millions d’euros qui seront octroyés à Madrid pour renforcer son dispositif de gestion de l’immigration clandestine.

Partager cet article

Jamais diffusé en France : « Les réfugiés oubliés », le film sur le million de Juifs chassés des pays arabes…

A l’heure ou l’on entend beaucoup parler du « droit au retour » des Palestiniens, seuls réfugiés de père en fils du monde, et ce pour on ne sait combien de générations, parlons donc de droit au retour…
En 1945, un million de juifs vivaient au Moyen-Orient en dehors des frontières de la Palestine mandataire et en Afrique du nord. Quelques années plus tard, ils n’étaient plus que quelques milliers.

Partager cet article

Salafisme : en France, 4 000 enfants ont été déscolarisés en deux ans dans les quartiers sensibles

Un chiffre retient l’attention dans le rapport : entre 215 et 2017, 4 000 enfants ont été déscolarisés dans les quartiers sensibles. Il ne s’agirait pas de « décrochage scolaire » : ces enfants seraient tout simplement « scolarisés à domicile », mais sans aucun contrôle de la part des autorités. Passant sous le radar de l’administration publique, une partie des parents est rappelée à l’ordre, et d’autres sont totalement ignorés.

Partager cet article